Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen, premier constructeur automobile devant Toyota





Le 30 Janvier 2017, par

Le secteur automobile s'est trouvé un nouveau champion. Volkswagen a en effet détrôné Toyota de la place de numéro un mondial que le groupe japonais détenait de 2008 à 2015. Et ce, malgré le scandale du dieselgate.


La résilience du constructeur automobile allemand est vraiment étonnante. Alors que l'entreprise reste encore aujourd'hui engluée dans les conséquences de sa triche qui lui a permis de passer sans encombres 11 millions de véhicules aux tests anti-pollution. L'an dernier, Volkswagen a vendu 10,3 millions de voitures, soit 3,8% de plus qu'en 2016. Toyota est second avec 10,18 millions de véhicules vendus. La croissance du groupe japonais est pratiquement atone avec 0,2% sur l'année.

Toyota a l'an dernier rencontré des problèmes en Chine. Le marché est stratégique pour tous les constructeurs automobiles, et Volkswagen y est mieux implanté que son concurrent. Et malgré ses parts de marché aux États-Unis, la marque — qui souffre des mauvaises performances de plusieurs marques, dont Prius — n'est globalement pas parvenu à faire mieux que Volkswagen.

L'américain General Motors est lui devrait conserver la troisième marche du podium. Le groupe n'a pas encore communiqué ses résultats, mais en 2015 il affichait 9,8 millions de voitures vendues. Nissan, avec ses 5,6 millions de véhicules, ne pourra sans doute pas lui disputer cette position. Le constructeur japonais a écoulé 2,5% de véhicules supplémentaires par rapport à 2015.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook