Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

WarnerMedia : un service de streaming plus cher que la concurrence





Le 9 Juin 2019, par La rédaction

La guerre du streaming se poursuit entre les géants américains : Netflix et Amazon ne sont plus les seuls, plusieurs nouveaux acteurs veulent une part du marché.


C’est le cas de WarnerMedia, propriété de l’opérateur AT&T. Selon la presse américaine, le groupe aurait l’intention de proposer une formule de streaming comprise entre 16 et 17 dollars par mois pour un accès illimité à l’ensemble de son contenu. Les contenus, c’est le nerf de la guerre pour les services de streaming, et dans le cas de WarnerMedia c’est aussi un trésor de guerre. L’abonnement à son service de streaming, qui ouvrirait ses portes en mars prochain, compterait en effet les séries HBO (dont Game of Thrones et Les Sopranos), ainsi que les séries culte Friends et Seinfeld, et le catalogue de la chaîne câblée Cinemax.

 

Des arguments solides donc pour ce futur service de streaming, qui devra se trouver une place dans un marché comptant déjà plusieurs acteurs de poids. À commencer par Netflix bien sûr, pour lequel le téléspectateur américain paie environ 13 dollars par mois. Disney nourrit aussi de grandes ambitions : le mastodonte du divertissement a levé le voile sur son offre Disney+, qui permettra d’accéder à un catalogue très riche de ses productions (Marvel et Star Wars y compris) pour seulement 6,99 dollars par mois. Avec Apple TV+, le constructeur de l’iPhone a aussi l’intention d’offrir des séries exclusives, à un prix non dévoilé.

 

La question du prix va devenir centrale, car les utilisateurs ne voudront sans doute pas aller au-delà de deux ou trois abonnements mensuels. WarnerMedia pourrait ainsi proposer une formule moins chère, financée par de la publicité. AT&T est cependant dans une position de force : l’opérateur compte en effet 153 millions de clients à son service de téléphonie, à qui il pourra proposer son portail de streaming.

 



Tags : Streaming

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook