Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Whirlpool prend le contrôle de l’italienne Indesit





Le 11 Juillet 2014, par

Grosse fusion en vue dans le domaine de l’électroménager : l’italienne Indesit, en crise depuis quelques années, a finalement trouvé un accord de reprise. C’est le géant américain Whirlpool qui reprend le groupe devenu en moins d’un siècle un des géants européens du secteur. Mais la famille fondatrice du groupe sortira définitivement du capital.


cc/Flickr/Mark Ellam
cc/Flickr/Mark Ellam
C’est une page qui se tourne dans le panorama industriel italien et, plus généralement, européen : la famille Merloni, fondatrice du groupe Indesit devenu un des leaders du secteur de l’électroménager mais en crise depuis quelques années, va sortir du capital après une OPA de la part de l’américain Whirlpool. Une OPA attendue mais qui a déçu les investisseurs.
 
Toute la famille Merloni, Vittorio Merloni, fondateur, mais également Ester la sœur et Francesco le frère, vont céder leurs parts de capital permettant ainsi au groupe américain de prendre le contrôle d’Indesit détenant, de fait, 60% du capital de l’entreprise. Ce qui représente 66% des droits de vote au Conseil d’Administration.
 
Mais Whirlpool ne va pas s’arrêter là et compte également acheter les actions restants en lançant une OPA avec un prix de vente prévu de 11 euros par action. Mais la Bourse s’attendait à mieux.
 
Les rumeurs allaient en effet de bon train dans le secteur boursier puisque cette fusion était dans les tuyaux depuis plusieurs mois. Certains s’attendaient à une offre pouvant atteindre 17 euros par action mais finalement les investisseurs auront été déçus : l’offre n’est pas beaucoup plus élevée que le cours de Bourse d’Indesit qui s’échangeait, en début de matinée du 11 juillet 2014, à 10,8 euros par action, après avoir gagné quelques 30 centimes d’euros par rapport à la fermeture de la veille.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook