Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Yahoo dévoile un piratage gigantesque de près d’un milliard de comptes





Le 15 Décembre 2016, par

Marissa Mayer n’a sans doute pas annoncé la chose avec le sourire : dans un communiqué de presse publié le 14 décembre 2016 Yahoo a dû se résoudre à annoncer au monde entier avoir subi le plus gros piratage de l’histoire. Une mauvaise nouvelle pour le groupe qui tente de se vendre à Verizon pour près de 5 milliards de dollars et dont la vente avait vacillé à la suite de l’annonce d’un autre piratage en septembre 2016.


cc/pixabay
cc/pixabay
Marissa Mayer n’a sans doute pas annoncé la chose avec le sourire : dans un communiqué de presse publié le 14 décembre 2016 Yahoo a dû se résoudre à annoncer au monde entier avoir subi le plus gros piratage de l’histoire. Une mauvaise nouvelle pour le groupe qui tente de se vendre à Verizon pour près de 5 milliards de dollars et dont la vente avait vacillé à la suite de l’annonce d’un autre piratage en septembre 2016.
Le second semestre 2016 est rude pour Yahoo. Après avoir annoncé en septembre 2016 avoir subi, en 2014, un piratage ayant permis aux hacker de voler les informations personnelles liées à plus de 500 millions de comptes, voilà que le géant des Internet a annoncé le plus gros piratage de son histoire et de l’histoire d’Internet : un milliard de comptes auraient été piratés.
Les hackers auraient sévi en 2013 selon les informations dévoilées par Yahoo, mais le géant n’a pas identifié le piratage avant de recevoir des informations de la part des autorités américaines. Selon la firme, les données liées aux comptes piratés ont pu être captées par les hackers comme les noms et prénoms des propriétaires mais également leur date de naissance, les mots de passe, les numéros de téléphone…
Les coordonnées bancaires seraient, elles, sauvent. Une maigre consolation pour Yahoo qui doit désormais s’expliquer devant les autorités et, surtout, devant Verizon.
L’opérateur est intéressé par racheter le coeur de métier de Yahoo, sa base de données et ses portails Internet, et a proposé 4,8 milliards de dollars. Lors du piratage annoncé en septembre 2016 Verizon a tenté de faire baisser le prix d’un milliard de dollars. Ce piratage-ci, plus important, a toutes les chances de faire capoter la vente. Ce serait alors un coup très dur pour Marissa Mayer qui a déjà échoué à redresser l’entreprise.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook