Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

YouTube : des abonnements pour les créateurs les plus populaires





Le 24 Juin 2018, par

Pour accéder aux contenus des youtubeurs les plus connus, il faudra bientôt passer à la caisse. YouTube a en effet mis en place un système d'abonnement mensuel qui permet de lire les vidéos des créateurs de contenus les plus populaires.


Ces youtubeurs pourront, s'ils le souhaitent, mettre en place un péage dont l'accès est facturé 4,99 euros par mois. Seuls les abonnés pourront profiter des contenus proposés par ces créateurs que YouTube entend chouchouter autant que possible : ce sont eux en effet qui permettent à l'entreprise de générer tant d'affichage publicitaire. Garder ces youtubeurs au sein de l'écosystème de YouTube est donc capital, c'est pourquoi le groupe a mis en place cette formule qui leur permet de rentabiliser leurs vidéos.

Ce service d'abonnement, baptisé Channel Memberships, n'est pas le seul outil proposé par YouTube à ses créateurs vedettes. Ces derniers pourront aussi mettre en place des boutiques pour vendre du contenu spécifique et des goodies à leurs fans. Le tout est actuellement en phase de test auprès de certains créateurs, qui reçoivent 70% des revenus tirés de Channel Memberships. Le déploiement du service interviendra dans une trentaine de pays, dont la France.

Pour en bénéficier, le youtubeur devra revendiquer 100 000 abonnés. La marche est haute donc, tout le monde ne pourra pas prétendre vendre ainsi des abonnements. YouTube a par ailleurs relevé le seuil à partir duquel la monétisation publicitaire des vidéos est actif : depuis le mois de février, il faut ainsi afficher 1 000 abonnés et 4 000 heures de visionnage.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : youtube

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook