Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Yves Bonnet, ancien directeur de la DST, interviewé sur TV5 Monde à l'occasion de la sortie de son livre "La deuxième guerre d'Algérie"

Les zones d'ombre de la tragédie des moines de Tibhirine enfin lévées





Le 22 Mai 2017, par La Rédaction

La presse peut-elle faire exploser les relations entre deux pays ? Ce fût pourtant le cas lorsque les médias se sont emparés de l’affaire des moines de Tibhirine, qui a failli faire capoter les maigres relations qu’entretenait la France avec la jeune République Algérienne. Sous la pression d’une opinion publique en émoi, qui avait déjà montré sa puissance lors de la guerre de décolonisation, les pouvoirs s’enflamment. S’ensuit une légende à la réputation tenace sur fond de luttes d’influence. Yves Bonnet, dans La deuxième guerre d’Algérie paru aux éditions VAPress, rabat les cartes de cette histoire obscure. Au-delà d’une critique acerbe des faiseurs de contre-vérité, Yves Bonnet restitue le contexte d’un évènement trouble vécu de l’intérieur en tant que directeur de la DST (aujourd’hui DGSI, direction générale de la sécurité intérieure). Mais il nous livre aussi une réflexion sur la possibilité de dialogues humains entre croyants et agnostiques, qui dépassent les conflits étatiques, où les français et algériens en quête d’espoir se retrouveront pour regarder leur passé sans ambiguïté.


En savoir plus, Commander le livre



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook