Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Achat de SFR : l'Autorité de la concurrence veille





Le 16 Avril 2014, par

L'acquisition de SFR par Altice, maison-mère de Numericable, ne risque pas de passer comme une lettre à la Poste. Le gouvernement, en la personne du ministre de l'Économie Arnaud Montebourg, a annoncé sa grande vigilance, tandis que ce rachat sera particulièrement scruté par l'Autorité de la concurrence.


Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence, l'a martelé aux Echos : « Je vous le confirme : nous ferons un examen approfondi » de ce projet d'acquisition à 13 milliards d'euros. Il assure aussi que les régulateurs du secteur, à savoir le CSA et l'Arcep, vont s'impliquer avec « un, deux, voire plusieurs tests de marché si c'est nécessaire ».
 
Patrick Drahi avait visé large lors de l'annonce par Vivendi, propriétaire de SFR, qu'il avait finalement remporté la partie : celui-ci souhaitait que le processus d'enquête des autorités s'achève rapidement pour que d'ici la fin de l'année, tout soit bouclé. Il va lui falloir faire diligence et surtout, espérer que les différents régulateurs fassent leur travail rapidement.
 
Les deux entreprises réalisent ensemble deux tiers de leurs chiffres d'affaires en France : une opération de fusion doit donc en passer par le feu vert de l'Autorité. Lasserre ne précise pas d'ailleurs de durée sur la procédure. Il faudra d'abord « notifier l'opération puisque le compte à rebours ne commencera que lorsque le dossier sera complet ». De fait, le dossier n'a toujours pas été notifié à l'Autorité de la concurrence, empêchant évidemment tout examen.
 
À ce stade, il est encore impossible de dire si le rachat de SFR risque de tomber à l'eau; mais on peut imaginer que Vivendi et Altice ont blindé leurs dossiers.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook