Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France : violences physiques contre les dirigeants





Le 5 Octobre 2015, par

Le « plan B » d'Air France passe très mal auprès de certains employés qui ont employé la force durant le comité d'entreprise où les dirigeants de la compagnie aérienne ont présenté le catalogue de mesures censé permettre à l'entreprise de relever la tête.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Plusieurs dirigeants ont été violemment pris à partie par une poignée d'employés particulièrement remontés. Le DRH d'Air France, Xavier Broseta, a même manqué de se faire « lyncher » par la foule en colère ; grâce au service de sécurité, il a pu s'en tirer, mais il y a laissé sa chemise. Il se dit « choqué » par l'escarmouche, mais il ne veut pas que cette affaire rejaillisse sur l'ensemble des salariés de la société.

Frédéric Gagey, le président d'Air France, et Pierre Plissonnier, responsable de l'activité long-courrier, ont également été victimes d'agression physique durant ce comité central d'entreprise à haute tension. Manuel Valls, en voyage au Japon, s'est déclaré « scandalisé par les violences inacceptables auxquelles se sont livrés des manifestants en marge du CCE d'Air France ».

La compagnie aérienne va porter plainte, mais assure garder la porte ouverte à la négociation afin d'éviter des licenciements secs. Ce plan « alternatif », qui suit l'échec des discussions avec les pilotes, va toucher 300 pilotes, 900 hôtesses et stewards, ainsi que 1 700 personnels au sol. L'activité long courrier sera elle aussi dans le collimateur avec cinq avions qui quitteraient la flotte l'année prochaine, plus neuf autres en 2017.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : air france

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook