Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon Flex : la livraison à domicile à la manière d'Uber





Le 30 Septembre 2015, par

Amazon a retenu les leçons d'Uber. Le géant américain du commerce en ligne a mis en place un nouveau service à Seattle, quartier général et ville de naissance d'Amazon, qui s'inspire des recettes du spécialiste du véhicule de tourisme avec chauffeur.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Amazon Flex est un service de livraison à domicile dans lequel les livreurs sont messieurs et mesdames tout le monde, pour peu qu'ils soient équipés d'un véhicule et d'un smartphone. Le concept est redoutablement simple : ces chauffeurs non professionnels prennent la commande dans un entrepôt Amazon et l'apportent au client, le tout en moins d'une heure.

Il ne s'agit pas de conducteurs employés par Amazon, mais des contractuels indépendants qui acceptent ou non une course via une application développée par l'entreprise. Amazon rémunère ces travailleurs autonomes une vingtaine de dollars de l'heure : autant dire qu'il faut multiplier les heures de course pour gagner correctement sa vie.

Ce service de livraison ultra-rapide n'est proposé qu'aux abonnés Prime Now, une formule d'abonnement annuel qui rencontre beaucoup de succès aux États-Unis en offrant une sélection de services, comme la gratuité des frais de port ou une livraison rapide. Ils devront ajouter 8$ à chaque commande pour bénéficier de Flex, et si jamais le colis est livré plus de deux heures après la commande, ces frais leur seront remboursés.

Amazon cherche ici à développer un système qui lui permettra d'économiser sur des frais de livraison qui ont augmenté de 34% l'an dernier. Si jamais ce test grandeur nature à Seattle trouvait le succès, il serait étendu à d'autres villes américaines.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook