Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Android Wear : Google se lance dans les montres connectées





Le 19 Mars 2014, par

Le marché balbutiant des montres connectées vient de connaitre son premier tournant majeur. Google a lancé sa plateforme Android Wear, destinée aux bracelets intelligents.


Android Wear n'est autre qu'un système d'exploitation capable de fonctionner dans un espace aussi réduit qu'une montre. Basée sur Android (le système d'exploitation qui équipe 80% des smartphones dans le monde), cette plateforme concerne aussi bien les montres à écrans carrés que circulaires - la nouveauté est de taille car jusqu'à présent, aucun périphérique connecté n'est proposé dans un design rond, plus naturel pour une montre. Motorola, partenaire de Google dans cette nouvelle aventure, ne s'y est d'ailleurs pas trompé en annonçant une Moto 360 à écran rond, ce qui ne manque pas de provoquer un certain buzz.
 
Android Wear est ouvert à bon nombre de constructeurs. Outre Motorola, on trouve donc LG, Asus, Samsung, et même un fabricant de montres traditionnelles, Fossil. En plus du choix du design, ces partenaires profiteront des fonctionnalités offertes par le système d'exploitation : notifications d'appels, de messages texte et de statuts sur les réseaux sociaux, mais également itinéraires routiers, dictée d'un SMS, calcul du nombre de calories brûlées et de kilomètres parcourus, contrôle de la musique, télécommande de la télévision… Bref, ce sera à l'utilisateur d'inventer la vie qui va avec.
 
Cette annonce intervient alors que le marché de la montre connectée est en ébullition. Samsung s'est lancé avec enthousiasme l'an dernier sans vraiment convaincre, tandis qu'on attend d'Apple une iWatch beaucoup plus orientée santé et bien être.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook