Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carrefour lance un compte courant à 5 euros





Le 25 Mars 2017, par

Carrefour entend simplifier toujours plus l’ouverture d’un compte bancaire. L’enseigne va au bout de la logique avec le coffret C-Zam, une boîte vendu dans les rayons des supermarchés Carrefour, qui contient une carte bancaire à activer depuis une application mobile.


Le principe de C-Zam se veut aussi simple que possible. Après l’achat du coffret (il sera vendu 5 euros), il suffit de remplir un formulaire via l’application mobile dédiée, puis de numériser deux pièces d’identité. L’app permet ensuite d’activer la carte bancaire MasterCard, disponible donc de suite. Le processus demande, selon Carrefour Banque, une dizaine de minutes. L’application fera aussi office de tour de contrôle puisqu’on pourra y consulter le solde actuel ainsi que les opérations.

Depuis l’application, il sera aussi possible de bloquer sa carte bancaire en cas de perte ou de vol. Une solution simple donc, qui se destine en premier lieu aux jeunes, mais aussi à tous les consommateurs ayant besoin d’un second compte bancaire. Revers de la médaille, les services proposés sont limités : pas de création de livret, aucun chéquier ni autorisation de découvert. On peut en revanche retirer sans frais de l’argent dans les 4 700 distributeurs BNP Paribas ou estampillés Carrefour Banque. Les frais de tenue de compte sont de 12 euros par an.

L’offre C-Zam fera son apparition le 18 avril dans les rayons des quelque 3 000 magasins Carrefour, ainsi que sur le site marchand Rueduecommerce. Ce coffret est une corde supplémentaire à l’arc de l’enseigne, qui ne cesse de multiplier les services en tout genre, mais aussi de créer des ponts avec des utilisateurs férus de nouvelle technologie. Et qui n’hésite pas à passer d’un service à un autre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : carrefour

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"
















Rss
Twitter
Facebook