Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chez Expanscience, « l’AFAQ 26 000 permet aux efforts de RSE d’accéder à une forme de reconnaissance »





Le 9 Janvier 2014, par La Rédaction


Chez Expanscience, « l’AFAQ 26 000 permet aux efforts de RSE d’accéder à une forme de reconnaissance »

Les parties-prenantes les plus réceptives à la qualité d’une politique de RSE ne sont pas toujours celles qu’on croit. Aujourd’hui, les collaborateurs font également preuve d’un intérêt pour la question, parfois même devant les consommateurs. C’est du moins un des enseignements que semblent avoir tiré les Laboratoires Expanscience après avoir décroché le grade le plus élevé à l’évaluation AFAQ 26 000 proposée par l’AFNOR sur la base de la norme ISO 26 000. Karen Lemasson, responsable du développement durable et de la RSE pour les Laboratoires Expanscience, aborde ce paradoxe au cours d’un entretien à lire sur RSE Magazine.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"