Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Collecte positive pour le Livret A en mars





Le 21 Avril 2017, par

Malgré un taux toujours très bas, le Livret A reste le produit d’épargne préféré des Français. Pour le quatrième mois consécutif, la collecte a ainsi été positive, dans un contexte électoral tendu.


Au mois de mars, la collecte s’est une fois encore révélée positive. La différence entre les dépôts et les retraits a représenté 1,62 milliard d’euros pour le Livret A, et de 480 millions d’euros pour le Livret de développement durable (LDD) selon la Caisse des dépôts. Des placements qui continuent d’engranger l’argent des Français. Durant les trois premiers mois de l’année, les épargnants ont déposé 6,89 milliards d’euros, dont 5,9 milliards sur le Livret A uniquement.

Mars est généralement un bon mois pour ces placements. La période des soldes est terminée et les Français ont réglé leur tiers provisionnel, ce qui permet de mettre un peu de côté en attendant les vacances d’été. Mais cette année est un peu particulière, élection présidentielle oblige. Les Français sont indécis et ils préfèrent garnir leur bas de laine en prévision de jours plus compliqués. D’ailleurs, la consommation a reflué de 0,8% en février, signe d’une certaine inquiétude.

Après l’élection, il sera sans doute plus facile de rouvrir le robinet de la consommation, suivant bien sûr qui sera le nouveau chef de l’État et sa politique économique. Mais pour le moment, c’est la prudence qui compte. Le taux du Livret A lui n’a pas changé depuis des mois : à 0,75%, il est toujours à un plus bas historique.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook