Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Croissance plus faible que prévue pour l’économie britannique





Le 25 Mai 2017, par

Coup de frein sur l’activité outre Manche. Jusqu’à présent, l’économie britannique avait fait preuve d’une belle résilience malgré les incertitudes planant autour du Brexit. Mais au premier trimestre, les résultats font figure d’avertissement sérieux pour les autorités.


Avec 0,2% de croissance au premier trimestre, l’économie britannique montre des signes d’essoufflement. La précédente estimation de l’ONS, l’Office des statistiques nationales, prédisait une progression du PIB de 0,3% : l’économie du pays fait donc moins bien, alors qu’au dernier trimestre 2016, elle signait une croissance solide de 0,7%. Cette fois, le pays semble bel et bien entré dans une période d’incertitude que les négociations avec l’Union européenne sur le Brexit ne devraient pas freiner.

Parmi les secteurs qui ont accusé un recul de leur croissance, celui des services est particulièrement important puisqu’il représente le pan le plus important de l’économie du pays. La croissance a été de 0,2% au premier trimestre. Les ventes au détail, l’hôtellerie, la consommation des ménages présentent également des ralentissements importants (0,3% pour la consommation, moitié moins qu’au dernier trimestre de l’an dernier). Par contre, les investissements des entreprises restent soutenus avec une progression de 0,6%.

Plus inquiétant peut-être pour les autorités britanniques : malgré la baisse de la livre vis à vis des autres monnaies internationales, les exportations des entreprises ayant enregistré un recul de 1,6%, contre des importations en hausse de 2,7%. Dans la zone euro, la moyenne de croissance au premier trimestre a été de 0,5% : le Royaume-Uni se retrouve donc en queue de peloton.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"
















Rss
Twitter
Facebook