Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Défense : les ventes d’armes françaises se portent bien





Le 9 Septembre 2014, par

L’industrie française de l’armement se porte bien. D’après une étude du ministère de la Défense et du conseil des industries de défense françaises, les exportations d’armes ont augmenté de 42,7 % par rapport à l’an passé.


@Shutter
@Shutter

Les exportations d’armes françaises ont atteint 6,87 milliards d’euros en 2013, en hausse de plus de 40 % par rapport à 2012. Ce sont les résultats d’une étude menée par le ministère de la Défense et par le Cidef, le conseil des industries de défense françaises. Un résultat qui fait revenir la France à son niveau de 2011, au quatrième rang mondial des exportateurs d’armes, derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni, et la Russie.

 

En 2013, plusieurs gros contrats de plus de 200 millions d’euros ont été signés, passant en un an de trois à huit. Quant aux contrats inférieurs à ce montant, ils sont également en hausse de 20 %, à 4,05 milliards d’euros. En termes de clients, l’Arabie Saoudite est devenue le client privilégié de la France, derrière le Brésil. 

 

Des commandes qui ont évidemment un effet sur le déficit commercial. Elles ont d’ailleurs pu le réduire de 5 à 8 % entre 2008 et 2013.  Au niveau de l’emploi, le secteur reste également porteur. Il permet de faire vivre 40 000 salariés, dont 14 000 emplois directs et 13 500 indirects. 

 

En parallèle de ces bons résultats, l’année 2014 s’annonce sous de moins bons auspices. Actuellement plusieurs contrats sont mis entre parenthèses. Celui d’une livraison d’armes au Liban pour un montant de 2,8 milliards d’euros, un autre contrat de missiles longue portée avec la Turquie, et bien entendu le contrat entre Dassault et l’Inde, de 126 chasseurs Rafale, pour un montant de 8,6 milliards d’euros.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook