Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Disparition de MtGox : le Bitcoin plie mais ne rompt pas





Le 26 Février 2014, par

Le Bitcoin fait face à sa crise la plus importante depuis sa création il y a cinq ans. MtGox, la plus ancienne plateforme d'échange de la monnaie virtuelle, pointe aux abonnés absents.


MtGox a tout simplement disparu des écrans radar dans la nuit de lundi à mardi. Le site n'existe plus, et personne ne répond plus aux demandes d'explication, légitimes, des clients. Depuis le 7 février, ces derniers ne pouvaient déjà plus retirer leurs bitcoins, provoquant la colère et surtout, jetant un voile sur cette monnaie très jeune, dont les destinées ne sont gérées ni par une banque centrale, ni par une organisation étatique. La disparition pure et simple de MtGox s'accompagne de celle des bitcoins qui y étaient stockées, c'est à dire 744 408 unités, ou encore environ 350 millions de dollars. Une somme qui a pu partir dans la poche de pirates, qui auraient trouvé une faille informatique afin de « siphonner » le coffre-fort virtuel.
 
La valeur du Bitcoin a dévissé suite à cette affaire, perdant 135$ peu après la disparition de MtGox, atteignant les 522$ contre près de 1 000$ en janvier. Cependant, cette première épreuve semble finalement n'avoir eu aucun impact sur la monnaie, qui a repris du poil de la bête et s'échange aux alentours de 550$. Preuve de la solidité de Bitcoin, malgré sa jeunesse et une réputation sulfureuse (la devise dématérialisée et anonyme sert, entre autres, à payer drogues et armes sur les plateformes de vente peu sourcilleuses).
 
Les six autres bourses d'échanges de bitcoins (Bitstamp, Blockchain, BTC China, Circle, Coinbase et Krakenn) ont décidé de faire front commun pour sauver leur gagne-pain. Elles déclarent conjointement qu'« A l'instar de toute activité nouvelle, il y a de mauvais éléments qui doivent être éliminés ». De ce qu'on en comprend, MtGox s'est rendu coupable de manquements aux règles de sécurité et de transparence. La Bitcoin Foundation, association américaine de défense de la monnaie, a également exclu Mark Karpeles, le PDG de MtGox, de son conseil d'administration.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook