Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ebola : le Koweït donne cinq millions de dollars à l’OMS





Le 12 Août 2014, par

Alors que le nombre de victimes tuées par l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest a dépassé mardi 12 août les 1000 personnes, le Koweït, un riche pays pétrolier du Golfe, a annoncé dans le même temps donner cinq millions de dollars à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour l’aider à contenir la propagation du virus.


@Shutter
@Shutter

L’aide internationale se mobilise pour contrer le virus Ebola, qui fait des ravages en Afrique de l’Ouest. Dans un communiqué, le Conseil des ministres du Koweït a annoncé ce mardi avoir décidé de donner cinq millions de dollars à l’Organisation Mondiale de la Santé, en première ligne pour tenter de contenir le virus Ebola, pour lequel il n’existe encore aujourd’hui aucun remède. 

 

Une donation décidée par l’émir du pays, le cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, qui souhaite « faire face à la propagation de cette grave épidémie ». Dans le même temps, l’OMS discute actuellement à Genève de la pertinence d’une utilisation de traitements expérimentaux contre le virus Ebola. L’épidémie actuelle est la plus grave depuis la découverte de la maladie en 1976.

 

Actuellement Ebola a tué plus de 1 000 personnes sur les 1 779 cas confirmés, suspectés ou probables, en Afrique de l’Ouest. L’état d’urgence a été décrété en Sierra Leone et au Nigeria. Le Liberia, un autre pays contaminé, a mis en quarantaine trois provinces affectées par le virus. Quant à la Guinée, elle a déclaré avoir pris des mesures visant à contrôler les mouvements de personnes aux frontières, pour éviter une propagation rapide de la maladie.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook