Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ecotaxe : les portiques vont être recyclés





Le 17 Novembre 2014, par

Que faire des portails Ecomouv' installés un peu partout sur les routes de France et qui ne servent plus à rien ? Depuis l'abandon de l'Ecotaxe, ces portiques ont été la cible des « révoltés » des bonnets rouges, plusieurs ayant fait les frais de leur colère.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, a mis à profit le vieil adage selon lequel rien ne se perd, tout se transforme. « Nous avons plusieurs pistes de revente de ces portiques, d'utilisation des technologies qui sont à l'intérieur de ces portiques », a t-elle expliqué durant l'émission C Politique.

Parmi ces pistes, il est possible que les gendarmes puissent mettre à profit ces installations qui n'ont jamais servi pour la mesure des embouteillages; il pourrait aussi être possible de les recycler pour avertir d'intempéries. Des pistes qui pourraient être suivies d'autres.

La ministre de l'Écologie a en tout cas assuré qu'il n'y aurait « aucun gaspillage ». Cette technologie est censée « resservir » et mieux encore : « Cela va nous faire des rentrées financières ». Il en faudra : l'État a décidé de briser le contrat qui le liait à la société Ecomouv' en arguant d'un problème de constitutionnalité. Si le procès va à son terme, ce sont potentiellement des centaines de millions d'euros que la France devrait reverser à cette société.

Il y a actuellement 173 portiques installés sur le territoire. Chaque démontage coûtera entre 7 et 13 millions d'euros : on comprend mieux pourquoi le gouvernement veut en tirer le meilleur profit le plus rapidement possible.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : ecomouv, ecotaxe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook