Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Electricité : 64 % des Français inquiets de la hausse des prix





Le 4 Novembre 2014, par

L’électricité vient d’augmenter, ce qui n’est pas pour rassurer les Français, toujours plus inquiets de la part grandissante de l’énergie dans leur budget. Peu, pourtant, savent que la concurrence existe.


@Shutter
@Shutter

Se chauffer et s’éclairer. Quoi de plus normal, et pourtant quoi de plus cher pourrait-on presque dire aujourd’hui. Ces postes de dépenses ont de plus en plus tendance à bouleverser un budget. Ce qui a tendance à préoccuper les Français.

 

D’après une enquête du Médiateur national de l’énergie, 78 % des Français estiment que la consommation d’énergie constitue un sujet capital, voire très important, pour 25 % des sondés. Et l’explication vient d’une augmentation des factures de gaz ou d’électricité. C’est le cas pour 64 % des Français. 

 

Pire encore, 13 % des ménages affirment avoir eu du mal cette année pour payer certaines factures, et 42 % ont carrément choisi de faire attention à leur consommation, à moins se chauffer, dans le but de réduire leurs dépenses. Et encore, cela dépend des températures hivernales, douces pour cette dernière saison. 

 

Et l’avenir n’est pas rose pour les Français, en matière d’énergie. 92 % des ménages estiment que les tarifs vont encore augmenter dans les prochains mois. Ils n’avaient pas tort quand on sait que ce sondage a été réalisé avant l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité, de 2,5 % le 1er novembre dernier, et de 2,31 % pour le gaz.

 

Enfin, peu de Français semblent connaître la concurrence entre EDF et GDF Suez, en matière d’énergie. Beaucoup pensent qu’il s’agit d’une seule et même entreprise, alors qu’ils sont en fait concurrents. Or les deux groupes communiquent peu à ce sujet, entretenant ainsi la confusion.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook