Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En 2019, le déficit devrait repasser à 3%





Le 21 Septembre 2017, par

Coup de chaud sur le déficit public de la France. Selon une estimation du gouvernement rapportée par Les Echos, l'Hexagone repasserait à 3% de déficit en 2019. Une brusque remontée due à une mesure technique.


La précédente prévision du gouvernement annonçait un déficit à 2,9% dans deux ans. Conséquence de la transition entre le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) dont bénéficieront toujours les entreprise, et sa transformation en baisse des charges pérenne comme s'y est engagé l'exécutif. Cette conjonction va faire flamber le déficit, et même plus que prévu puisqu'il devrait se monter à 3%. De quoi faire enrager Bruxelles ? Pas si sûr.

Car du côté du gouvernement, on assure que le déficit public ne sera plus que de 1,5% du produit intérieur brut en 2020. Et on espère que la Commission européenne saura prendre en compte le fait qu'il s'agit simplement d'une « dérive temporaire » en raison d'une mesure exceptionnelle. Enfin, Paris resterait dans les clous des limites imposées par l'Union… Le gouvernement pourra aussi faire valoir ses bonnes intentions et sa volonté de reprendre les choses en main pour éviter de laisser filer le déficit.

C'est le 27 septembre que le gouvernement donnera sa trajectoire des finances publiques. On sera donc fixé d'ici là. Le ministère de l'Économie a déjà fait savoir qu'il escomptait un déficit de 2,9% pour cette année, et de 2,8% pour 2018. La croissance donnera des marges de manœuvres supplémentaires à Bercy pour ajuster s'il le fallait certaines dépenses.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?