Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fram dépose le bilan





Le 29 Octobre 2015, par

Le voyagiste a, comme prévu plus tôt cette semaine, déposé son bilan et en a averti ses 651 salariés au travers d'un comité d'entreprise extraordinaire ce jeudi 29 octobre.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'entreprise qui, à l'orée de l'année 2000, avait dépassé les 600 000 clients, n'a pas su se relever des événements du printemps arabe, le coup de grâce ayant été donné avec les deux attentats meurtriers qui se sont déroulés en Tunisie au printemps. 

La société a « décidé de se placer sous la protection du tribunal de commerce de Toulouse », une procédure qui devrait faciliter une reprise par un tiers dans les délais les plus brefs. Le seul repreneur intéressé est le groupe Karavel-Promovacances, propriété du fonds LBO France. L'entreprise, spécialisée dans la vente de séjours en ligne, tenait à cette procédure collective.

Le projet de reprise n'a pas été détaillé ; on sait cependant que l'offre prévoit de conserver 77% des effectifs. « Le Groupe Fram demeure confiant dans l'arrivée prochaine d'une issue favorable », peut-on lire dans le communiqué.

Quant aux clients, ils n'ont rien à craindre de cette procédure. Le syndicat autonome des agences de voyage précise en effet qu'ils sont protégés par l'organisme de garantie financière de la profession. Et ils pourront demander un remboursement s'ils sont dans l'impossibilité de partir ou dans le cas où un hôtelier exige le paiement du voyage.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : fram

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook