Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free condamné pour pratique commerciale abusive





Le 11 Juillet 2014, par

Free a peut-être les faveurs des consommateurs, ça n’est pas le cas des régulateurs. L’opérateur ainsi que sa maison mère Iliad ont ainsi été condamnés pour une pratique commerciale douteuse.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L’opérateur a ainsi affirmé, entre mai 2009 et mai 2012, que les appels vers l’étranger de ses abonnés étaient illimités. Or, c’était faux, et c’est ce qui a motivé les amendes se montant à 79 500 euros — une somme infime par rapport aux revenus de l’entreprise, mais le symbole est fort et la communication autour de cette condamnation ne sera pas de la meilleure publicité.
 
Une enquête de la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) a mis au jour la pratique douteuse, aiguillée par la plainte de 19 abonnés au téléphone fixe de Free. Ces derniers se plaignaient de restrictions de leurs appels vers l’étranger, notamment des coupures au bout de 40 minutes ou des conversations limitées à deux fois 40 minutes chaque jour. Il était également impossible pour certains d’appeler à l’étranger en fin de semaine… Bref, on était loin de l’« illimité » tant vanté par l’opérateur.
 
Le président de Free, Cyril Poidatz, avait d’ailleurs confirmé ce type de restrictions, mises en place à partir de novembre 2010. Il a aussi assuré que l’abonné était informé de ces limitations, par le biais de petits caractères dans leurs contrats (« usage approprié », « utilisation non abusive »…) qui se sont avérés par trop vagues. Le paysage de la téléphonie a depuis fortement évolué, avec l’arrivée de Free Mobile dans le secteur de la mobilité.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook