Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gaza : les Palestiniens décomptent entre quatre et six milliards de dollars de dégâts





Le 5 Août 2014, par

Le coût financier des bombes israéliennes… pour les Palestiniens. D’après le vice-ministre de l’Economie palestinien, Tayssir Amro, les dégâts causés à Gaza représentent une somme comprise entre quatre et six milliards de dollars.


@Shutter
@Shutter

Le coût financier, après le coût humain. D’après des chiffres communiqués mardi par le vice-ministre de l’Economie palestinien, la guerre sur la bande de Gaza aurait causé entre quatre et six milliards de dollars de dégâts, au minimum. D’après le ministre, seuls « les dégâts directs impactant l’économie gazaouie » ont été pris en compte. Le chiffre pourrait donc grimper une fois étudiés les effets indirects sur la population palestinienne de la zone.

 

Le vice-ministre de l’Economie a en outre déclaré qu’un décompte plus précis serait réalisé une fois le calme revenu sur la bande de Gaza, actuellement surpeuplée et sous l’emprise d’un blocus israélien. Depuis le début des dernières hostilités, plus de 1 850 personnes auraient été tuées et près d’un demi-million déplacées, d’après les informations palestiniennes. 

 

Outre les centaines de maisons détruites, Gaza doit maintenant fonctionner sans sa centrale électrique, l’unique de la zone, détruite elle aussi dans les bombardements. Actuellement la zone souffre également d’un manque d’eau potable, et de nombreuses coupures de courant, handicapant grandement le travail des hôpitaux, des écoles, des commerces, et ainsi les 1,8 million d’habitants.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook