Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grand Paris Express : un gros contrat pour Vinci





Le 20 Février 2017, par

La Société du Grand Paris (SGP) a commencé à découper le gros gâteau du Grand Paris Express, ce réseau de métro automatique qui va désenclaver Paris. Le groupe Vinci a remporté ce lundi 20 février un gros morceau, celui de la ligne 15 Sud..


Ce lot, le 5e sur les huit que compte la ligne 15 Sud, consiste dans la construction de cinq gares situées dans les Hauts-de-Seine et dans le Val-de-Marne, avec en plus 8 km de tunnel. Un contrat très important donc, qui a été remporté par Vinci, allié pour la circonstance à Spie Batignolles, Botte Fondations et Dodin Campenon Bernard. Montant du contrat hors taxe : 926 millions d'euros. La ligne 15 Sud doit ouvrir en 2022.

Cette réalisation colossale comprend la dépollution du terrain, la construction de huit ouvrages annexes raccordés au tunnel principal, le puits de lancement, la sortie d'un tunnelier, sans oublier bien évidemment les gares et les tunnels de la ligne à proprement parler. Le marché représente donc beaucoup de travail, mais ce n'est pas le seul du supermétro automatique du Grand Paris Express.

En janvier, Bouygues a ainsi hérité d'un contrat portant sur plus de huit kilomètres de tunnel et 4 gares, pour un montant de 807 millions d'euros. Il reste encore trois lots à attribuer pour la seule ligne 15 Sud. La Société du Grand Paris a engagé plus d'un milliard d'euros de travaux pour cette année, rappelle Le Parisien. En tout, 22 000 emplois seront consacrés à ces travaux.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook