Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Iliad surfe sur le succès de Free





Le 10 Mars 2016, par

L'opérateur et fournisseur d'accès à internet Free est en pleine forme. Les résultats annuels du groupe Iliad, la maison-mère, montrent que la stratégie mise en place en 2012 continue de gagner des parts de marché.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C'est particulièrement le cas sur le secteur de la téléphonie mobile. Free Mobile jouit d'une part de marché de près de 17%, un résultat acquis après seulement quatre ans de présence. L'opérateur a recruté 12 millions d'abonnés mobiles, dont 1,6 millions pour la seule année 2015.

Dans l'internet fixe, Iliad a recruté 270 000 abonnés supplémentaires, pour un total de plus de 6 millions de clients (dont 200 000 en très haut débit, en fibre). Le revenu moyen par abonné est de 34,50 euros, en légère baisse par rapport à 2014 (35,10 euros). Le groupe poursuit ses investissements dans la fibre, avec (2,5 millions de clients branchés) et dans la 4G, avec 5 600 sites activés.

Les abonnements, en hausse, ont permis aux revenus d'Iliad d'augmenter de 5,9% sur l'ensemble de l'année, avec 4,41 milliards d'euros engrangés. La téléphonie mobile est à créditer dans ce résultat, puisque cette activité représente 1,83 milliard — une progression de 13,3%. Le bénéfice net s'établit lui à 335 millions d'euros, en hausse de 20,3% par rapport à 2014.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : iliad

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook