Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Inondations : un coût qui pourrait dépasser le milliard d’euros





Le 7 Juin 2016, par

Les inondations qui ont frappé le Centre et l’Ile-de-France la semaine dernière vont coûter cher, préviennent les sociétés d’assurance. L’Association française de l’assurance (AFA) a de nouveau sorti sa calculatrice, après une première estimation de 600 millions d’euros il y a quelques jours. Le nouveau chiffre est bien plus élevé.


La facture des inondations de ces derniers jours est maintenant estimé entre 900 millions et 1,4 milliard d’euros. Et là encore, il ne s’agit que d’une prévision puisque la décrue se poursuit et pourrait provoquer de nouveaux accidents. Pour calculer ce montant, l’AFA s’est appuyée sur les 150 000 déclarations de sinistres attendues à terme (on en est actuellement à près de 80 000).

La Caisse Centrale de Réassurance confirme les chiffres de l’AFA ; on ne devrait donc pas être très loin de la vérité. Dans sa fourchette haute, ce montant est plus de deux fois supérieurs à celui versé pour couvrir les intempéries ayant frappé les Alpes-Maritimes en octobre dernier : les assureurs avaient alors versé 600 millions d’euros pour 65 000 sinistrés. 

Les sociétés d’assurance ont décidé de mettre les bouchées doubles pour venir en aide aux sinistrés des inondations. Elles assurent ainsi faire preuve de « compréhension » quant aux moyens d’attester les dommages. Des avances sur indemnisation pourront être versées selon les besoins sur le terrain, en particulier pour les personnes en grande difficulté. De plus, les assurés ayant subi des dégâts inférieurs à 3 000 euros pourront être indemnisés dans les deux mois (au lieu de trois mois).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : assurances

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook