Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Internet ou magasins : où achètent les Français





Le 12 Décembre 2014, par

On le sait, l’usage d’Internet a profondément bouleversé les codes de la consommation. Mais pour ce qui est des denrées alimentaires, les Français plébiscitent toujours les grandes surfaces et les petits commerçants.


@Shutter
@Shutter

Acheter son steak sur le web ? Les Français n’y semblent pas encore résolus. D’après une étude de l’Insee, les habitants de l’Hexagone plébiscitent encore les commerces en dur pour ce qui touche aux achats alimentaires. Bien que dans d’autres postes de dépenses, on puisse constater une percée de l’usage d’Internet.
 

En effet, d’après l’étude de l’Institut national de la statistique, les Français réalisent pas moins de 72 % de leurs dépenses alimentaires en grande surface. Et le reste n’est pas fait via Internet mais dans les commerces de détail, spécialisés. Les bouchers, poissonniers, fromagers et autres ne sont toujours pas tombés en désuétude. Cette proportion, rappelle l’Insee, n’a pas évolué en 10 ans ! En ce qui concerne les achats alimentaires sur Internet, ils ne représentent que 0,6 % de ces courses…

 

Autre poste de dépense bien prisé des Français, les vêtements. Force est de constater que les habitants de l’Hexagone plébiscitent toujours les magasins spécialisés, où ils y achètent 60,4 % de leurs vêtements. Néanmoins, Internet menace aujourd’hui clairement ces enseignes, puisque la part des achats vestimentaires y a explosé, passant de 0,7 % à 4,1 %.

 

Enfin, s’il est un secteur propice pour les achats sur le web, c’est bien celui de la culture. Sur cette période de 10 ans, mesurée par l’Insee, les achats culturels sur Internet ont grimpé de 2 % entre 2001 et 2006, puis de 6 % entre 2006 et 2011. Une pratique qui devrait se confirmer à nouveau, à l’approche des fêtes de fin d’année.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook