Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La 21st Century Fox souffre des investissements dans les nouvelles chaînes





Le 6 Novembre 2013, par

La branche télévision et média du milliardaire Rupert Murdoch, la 21st Century Fox, a enregistré un bénéfice en forte baisse, essentiellement à cause des récents investissements réalisés dans de nouvelles chaînes de télévision.


cc/flickr/world economic forum
cc/flickr/world economic forum

Malgré un bénéfice de 1,3 milliard de dollars, ce qui représente 33 cents par action, les chiffres restent en dessous de ce qui étaient attendu par les analystes qui estimaient le bénéfice à 37 centimes de dollars par action en moyenne. Le bénéfice chute d'ailleurs de 44% au premier trimestre par rapport au même trimestre de l'année dernière.


La chute a été essentiellement due à une hausse des dépenses opérationnelles, des frais administratif et des dépréciations qui ont augmenté de 139 millions de dollars, notamment à cause de la consolidation de Sky en Allemagne. En comptant aussi le change défavorable et le fait que les recettes de l'an dernier avaient été exceptionnelles (1,37 milliard de dollar) du fait d'une cession, on comprend mieux pourquoi il y a eu une telle chute chez 21st Century Fox.


Cette hausse des dépenses a totalement éclipsé la hausse du chiffre d'affaires qui a toutefois augmenté de 18% et est même au dessus des attentes anticipées par Wall Street. Le chiffre d'affaires du groupe atteint 7,06 milliards de dollars contre les 6,69 milliards de dollars attendus par la Bourse de New York.


Le groupe reste confiant notamment au niveau des ses investissements. Ruper Murdoch a rassuré les marchés et les investisseurs : «  Au cours de notre premier trimestre en tant que 21st Century Fox, nous avons fortement augmenté les revenus à travers toutes nos activités » et confirme les choix effectués en particulier dans la filiale de vidéos en streaming Hulu :


« Nous croyons [dans Hulu], nous y avons fait un investissement important. Nous pensons qu'il y a de vraies opportunités dans l'espace numérique pour créer une chose qui puisse être très positive pour nous dans la distribution ainsi qu'une plateforme qui soit en concurrence avec Netflix »



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook