Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La BCE baisse ses prévisions de croissance et d'inflation





Le 5 Décembre 2014, par

La zone euro n'est pas en grande forme, et la BCE en prend acte. Les derniers résultats économiques de ses membres ont fait la preuve que ça n'allait pas très fort.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
En conséquence, la Banque centrale européenne a revu à la baisse ses estimations de croissance et d'inflation. La dégradation de la situation économique va réduire la croissance du PIB en 2014 à 0,8% en 2014, puis à 1% en 2015 et 1,5% l'année suivante. Précédemment, les pronostics étaient de respectivement 0,9%, 1,6% et 1,9%.

L'inflation continue elle de baisser. Elle sera de 0,5% cette année, de 0,7% l'année prochaine et de 1,3% en 2016, alors que l'institution de Francfort attendait 0,9% en 2014, 1,1% en 2015 puis 1,4% en 2016. Et les perspectives ne sont guère optimistes pour cet indicateur, Mario Draghi ayant précisé que ces prévisions pouvaient encore être revues à la baisse à la lumière de l'évolution des prix du pétrole, qui ne cessent de dégringoler. Les nouvelles prévisions ne prennent pas en compte le « déclin » de ces dernières semaines sur le prix du baril.

La BCE a également décidé de ne pas toucher à ses taux directeurs, qui restent historiquement bas. Les observateurs s'attendent néanmoins à des changements dans les prochains mois : la BCE pourrait bien lancer ses « mesures non conventionnelles » afin de soutenir l'activité de la zone euro. Cela pourrait passer par de l'achat de dette souveraine.

Mario Draghi a de toutes façons réitéré qu'il se tenait prêt à agir et à mettre sur pied de nouveaux dispositifs de soutien de l'économie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook