Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Cour des comptes épingle de nouveau La Poste





Le 11 Mai 2016, par

La Poste doit amplifier la baisse des charges et mieux s’adapter à la réalité de ses activités, écrit la Cour des comptes dans un document remis le 25 février au gouvernement, et rendu public ces jours-ci. La productivité des agents au guichet se dégrade, pointe les sages.


De 2009 à 2014, l’activité au guichet a fondu de 25%, mais les charges opérationnelles n’ont baissé que de 8,9%. La productivité des préposés aux guichets a donc diminué, en lien avec l’activité « très faible » mesurée dans 173 bureaux de poste en ville, et 992 dans les zones rurales. La Poste compte 9 574 bureaux de poste répartis sur le territoire.

Les activités de La Poste sont amenés à se réduire toujours plus : internet prend en charge de plus en plus de services qui étaient autrefois l’apanage de l’entreprise, tandis que d’autres peuvent être proposés par de simples points de contact, en mairie ou chez des commerçants pour les villages. C’est le cas pour les colis (laissés dans un commerce, par exemple) comme pour les opérations bancaires (réalisables à partir d’un site web).

La Cour des comptes demande également à La Poste d’adapter les horaires dans les zones urbanisées : ouvertures supplémentaires le soir et le week-end, plus de souplesse à l’heure du déjeuner. Dans les zones rurales, il importe que l’entreprise poursuive son travail d’externalisation de ses activités.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : la poste


1.Posté par arthur le 12/05/2016 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec les economie realisé à notre detriment on pourrais peut etre envisager de baisser un peu les profit sur colissimo c'est pas comme si le dvlp d'internet et du ecopmmerce y a enorment contribué.
Non a moins que quelque dirigeant ne soit pas encore payé assez cher.
je vous donne un exemple sur tranche 10/15kg le tarif 2013 etait de 18€ (envoi depuis le site de colissimo avant qu'il supprime la minuscule remise de 5%) maintenant 26e50 soit +47,2% et on dit que l'inflation est treop faible cherché l'erreur on fait des exception un peu trop facilement avec le mode de calcul.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook