Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Fête de la VOD pour accompagner la croissance du marché de la vidéo à la demande





Le 6 Octobre 2016, par

Le marché de la vidéo à la demande (VOD) s'est installé en France il y a dix ans. Depuis, les services en ligne ont fleuri et cette activité a faire son chemin dans les foyers, même s'il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour que la VOD devienne un réflexe.


Pour pousser les téléspectateurs réticents à mettre le pied à l'étrier, le Sevad — le syndicat qui regroupe les treize plus importantes plateformes françaises de VOD — organise une Fête de la VOD. Semblable à sa grande sœur qui fête le cinéma au printemps, cette initiative permet, jusqu'au 9 octobre, de louer moins cher des films récents.

Les tarifs vont de 2 euros à 2,99 euros suivant la qualité de la vidéo (standard ou haute définition), au lieu de 5 euros et plus. La sélection a été pensée pour satisfaire tous les goûts. Cette opération, qui bénéficie d'une grosse exposition médiatique, a pour objectif d'attirer de nouveaux amateurs (et au passage, de réduire le piratage endémique des nouveautés ciné).

Car pour le moment, ce sont d'abord et avant tout les supports physiques (DVD, Blu-ray), qui représentent la part du lion : l'an dernier, ils avaient généré un chiffre d'affaires de 690 millions d'euros en France, contre 314 millions pour le dématérialisé… Néanmoins, le contenu physique a connu une baisse de 15% par rapport à 2014, tandis que le numérique progressait de 27%. Il y a donc un marché qui est train de se créer, il faut simplement — mais c'est sans doute le plus ardu — que le contenu suive.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vidéo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook