Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La consommation des ménages baisse de 2,1% en janvier





Le 28 Février 2014, par

Les ménages français ont de nouveau réduit leurs achats après une petite hausse fin 2013 selon les dernières statistiques officielles de l’Insee publiées le vendredi 28 février 2014. De quoi remettre en cause les prévisions de croissance pour le pays, la consommation étant non seulement un indice de croissance mais pesant également très fortement sur la croissance globale.


cc/flickr/luc legacy
cc/flickr/luc legacy
En décembre 2013, l’Insee avait enregistré une hausse de la consommation de 0,2%. Une hausse qui, sur le troisième trimestre 2013, avait été en tout de 0,5% et avait permis à la France de voir son Produit Intérieur Brut augmenter de 0,3% sur l’année.

Mais en janvier 2014 l’Insee enregistre une forte baisse de la consommation : -2,1% que l’Institut impute essentiellement à une baisse de la consommation d’énergie liée à un hiver très doux (-6,3% en janvier 2014 après une baisse de 1,3% en décembre 2013) et à « un recul des achats d’automobiles ».

Mais ce n’est pas tout. Les achats de biens durables ont fortement chuté en ce début d’année enregistrant une baisse de 4,3% alors que décembre 2013 avait été un mois de forte consommation (+2,8%). Ces dépenses ont été fortement impactées par une chute des achats automobiles (-7,7%) qui s’expliquent surtout par un achat anticipé réalisé en décembre 2013 avant la hausse du malus du 1er janvier 2014.

Le recul des achats semble toutefois généralisé puisque l’Insee enregistre également une chute de 1,1% des dépenses liées aux équipements du logement (alors que décembre, porté par les offres de fin d’année, avait vu les dépenses de ce type augmenter de 3,6%) ainsi qu’une baisse dans les dépenses d’alimentation (-0,5%) liée notamment à la hausse du prix du tabac entrée en vigueur en janvier 2014.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook