Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La sécurité des sites e-commerce français pourrait être meilleure





Le 16 Janvier 2014, par

La sécurité des données et des comptes sur un site de commerce en ligne, avec la multiplication des attaques informatiques comme celle qui a récemment touché la chaîne Target de l’autre côté de l’Atlantique, devient un enjeu important non seulement de développement mais surtout de confiance pour les utilisateurs. Mais les sites français ne sont pas tous au point.


cc/flickr/gesner
cc/flickr/gesner
La start-up Dashlane, gestionnaire de mots de passes et de portefeuilles numériques, a estimé la sécurité des principaux sites internet de commerce en ligne utilisés par les Français. Et pour elle ils sont près de 70% à ne pas être assez attentifs aux règles de sécurité les plus basiques.

Par exemple, de nombreux sites (près de 87%) autorisent tous les mots de passe. Une facilité pour les internautes qui n’ont pas envie de s’embêter avec des mots de passe trop compliqués qui devient source de danger. En autorisant des mots de passe tels que « 123456 » ou encore « motdepasse », ils risquent de voir les comptes de leurs clients piratés puisque ce sont là les premiers mots de passe que tentent les hackers lors d’un piratage.

D’autres, et c’est encore plus dangereux, envoient les mots de passe à leurs clients de manière non cryptée ce qui entraîne un accès au compte à toute personne qui aurait l’accès au compte e-mail, eux-mêmes victimes de piratages.

Il faut donc que les sites français prennent des mesures. Notamment certains « mauvais élèves » comme Decathlon, vente-unique.com ou encore boulanger.fr qui sont parmi les 10 sites les moins sécurisés de France.

Ebay.fr, Leboncoin.fr et Vente-privée.com, au contraire, se partagent le podium des sites les plus sécurisés pour la start-up Dashlane.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook