Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La signature française très appréciée sur les marchés financiers





Le 16 Mai 2017, par

La signature de la France est toujours très recherchée auprès des marchés financiers. La dernière levée opérée par l’Agence France Trésor a couronnée de succès, les investisseurs se bousculant pour prêter leur argent.


L’Agence cherchait à lever 7 milliards d’euros à 30 ans : ce sont finalement 31 milliards d’euros que la France aurait pu se faire prêter. À l’origine, le prix d’émission correspondait à un rendement de 14 points de base à celui de référence, mais devant l’affluence des investisseurs, les établissements en charge de la syndication de l’emprunt ont baissé à 12 points.

La signature française est donc de grande qualité pour les investisseurs internationaux, qui ont confiance dans les finances du pays suite à l’élection présidentielle. Emmanuel Macron a rassuré les marchés, tandis que la hausse possible des taux d’intérêt dans la zone euro a fini de convaincre les financiers. En 2013 pour la dernière opération à 30 ans, la France proposait une levée de fonds de 4 milliards d’euros à 30 ans, les investisseurs en avaient apporté le double. Une preuve supplémentaire, s’il en fallait une, que la France est particulièrement bien accueillie sur les marchés.

La lune de miel va-t-elle se poursuivre ? Cela reste évidemment à voir, car Emmanuel Macron va devoir passer le test des élections législatives, dont le résultat est de nature à infléchir (ou à confirmer) la solidité de la signature tricolore. C’est maintenant au tour de l’Allemagne de lancer une adjudication à 30 ans ; le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et la Belgique suivront sur des échéances moins longues.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : france

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook