Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Colorado a encaissé 3,5 millions de dollars de la vente de cannabis





Le 11 Mars 2014, par

La légalisation du cannabis à des fins récréatives aux Etats-Unis a été une véritable révolution dans les mœurs et dans la consommation. Le Colorado a été le premier état à passer le cap le 1er janvier 2014 et les résultats semblent être probants. Malgré quelques petits problèmes de législation, notamment au niveau des banques, les caisses de l’état bénéficient de cette nouvelle entrée d’argent.


cc/flickr/DonGoofy
cc/flickr/DonGoofy
Le premier mois, le Colorado aurait récolté, selon les dernières informations, près de 3,5 millions de dollars d’impôts issus de la commercialisation du cannabis dont 2,1 millions de dollars issus du cannabis à visée récréative et 1,4 millions de dollars du cannabis à visée médicale. Une petite manne financière qui fait du bien aux caisses de l’état.

Le gouvernement a en effet décidé de prélever pas moins de 15% de taxes sur la consommation et 2,9% de taxes sur les ventes liées au cannabis à usage récréatif. Actuellement, 59 détaillants se sont déclarés comme tels aux Fisc du Colorado. Mais le succès de ces premiers mois de commercialisation pourrait rapidement faire augmenter ce nombre.

Toutefois, il faut également compter sur l’effet de nouveauté que la commercialisation du cannabis à des fins récréatives pour les plus de 21 ans a eu sur les ventes. Il est fort possible que celles-ci se tassent par la suite.
D’autant plus que d’autres Etats des Etats-Unis devraient suivre le mouvement comme l’Etat de Washington, ce qui devrait limiter l’effet « tourisme » de la commercialisation du cannabis au Colorado.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook