Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Royaume-Uni va se doter d’une pièce de une livre hyper-sécurisée





Le 20 Mars 2014, par

Le Royaume-Uni doit faire face à une recrudescence de pièces de 1 livre sterling falsifiées et, pour cela, elle a décidé de changer ses pièces de monnaie. Une mesure que le pays peut prendre n’ayant pas adopté la monnaie unique européenne.


(c) The Royal Mint
(c) The Royal Mint
Pour ces nouvelles pièces de monnaie, la Royal Mint, l’Institution en charge de frapper la monnaie britannique, a décidé de miser le tout pour le tout sur la sécurité et la difficulté dans la copie. Il faut dire  que, dans le pays, selon les dernières estimations, 3% des pièces de une livre sterling en circulation seraient fausses. Cela ne représente pas moins de 45 millions de pièces soit une valeur totale de 45 millions de livres sterling en fausse monnaie (environ 53,8 millions d’euros).

La Royal Mint est d’ailleurs sûre d’elle puisqu’elle n’hésite pas à qualifier la nouvelle pièce de monnaie de  « pièce la plus sûre du monde ». Comme l’a expliqué George Osbourne, le chancelier de l’Echiquier (l’équivalent du ministre des Finances), « Après 30 ans de bons et loyaux services, c'est le moment de retirer de la circulation l'actuelle pièce de 1£, et de la remplacer par la pièce la plus sûre au monde ».

Cette pièce aura diverses particularités qui en rendront beaucoup plus difficile la copie et, parmi celles-ci, la plus caractéristique sera sa forme en dodécagone, soit avec 12 côté, au lieu de la forme traditionnelle ronde des pièces de monnaie.

Sur l’une de ses faces devrait apparaître le portrait de la Reine Elisabeth II. La mise en circulation de ces nouvelles pièces est prévue pour 2017. D’ici là, les responsables et les sociétés devront adapter leurs systèmes de paiement par pièces à la nouvelle pièce de monnaie.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook