Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le pouvoir d'achat immobilier en berne pour les trentenaires





Le 12 Décembre 2014, par

Le pouvoir d'achat immobilier a fortement chuté depuis 1998. Une étude du Crédit foncier et de l'université Paris-Dauphine montre que la flambée des prix de l'immobilier a fait comme principale victime les trentenaires.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
À Paris, il est pratiquement illusoire de vouloir acheter un logement dans l'ancien quand on entre 30 et 35 ans : seule 7% de cette tranche d'âge est capable de s'offrir le logement qui correspond à ses besoins. Plus globalement, cette enquête met en lumière la chute du pouvoir d'achat immobilier, calculé en observant les résultats des différentes études de l'Insee sur le patrimoine, mis en regard des besoins immobiliers des ménages selon leur structure familiale.

Il en ressort que le pouvoir d'achat immobilier a chuté entre 1998 et 2010 : de 39% à Paris, de 42% à Marseille, de 25% à Lille ou encore de 22% à Lyon. En moyenne, 27% des ménages peuvent accéder à la propriété. « Cette baisse du pouvoir d’achat immobilier s’explique essentiellement par la hausse des prix immobiliers ainsi que l’effet de la crise au cours des dernières années », explique l'étude. Les salaires ont progressé de 23% en moyenne en France, mais les prix des logements de 56% sur la même période.

La hausse du prix des logements a certes été en partie compensée par des taux d'intérêt en baisse et une durée des crédits en hausse. Néanmoins, ce sont les trentenaires qui en ont fait les frais alors que les quinquagénaires et les sexagénaires, déjà propriétaires de leur logement pour la plupart, ont bénéficié de la hausse des prix des appartements et des maisons.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : immobilier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook