Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français plébiscitent le télétravail





Le 3 Novembre 2016, par

Les Français en pincent pour le télétravail ! Une enquête Ipsos pour le compte de Revolution@Work montre qu’il y a clairement un engouement pour le travail depuis chez soi, ou en tout cas… en dehors du bureau.


L’étude, menée auprès de 2 183 Français dont 849 travaillant dans un bureau, est claire et nette : 65% des personnes interrogées sont intéressées par le télétravail. Les atouts de cette forme de travail sont nombreux aux yeux des sondés, à commencer par la fin des problèmes de circulation ! 79% en font même leur premier argument.

C’est encore plus vrai pour les Franciliens, qui souffrent plus que d’autres des embouteillages et des difficultés de transport au quotidien. Ils sont 83% à citer la réduction des bouchons pour expliquer leur goût pour le télétravail. Le travail nomade facilite également le désenclavement des centre villes pour 71% des personnes interrogées.

Le télétravail est aussi perçu favorablement pour un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, pour 70% des personnes interrogées. Un sentiment renforcé par les résidents parisiens (77%) et les femmes (74%). Tout n’est cependant pas complètement rose pour le travail nomade : c’est une « mauvaise chose » pour les contacts avec les professionnels, estiment 28% des sondés ; ils sont 44% à craindre des relations entre collègues plus difficiles.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook