Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les abonnés ont boudé Canal+ l'an dernier





Le 26 Février 2017, par

Les abonnés ont boudé Canal+ en 2016, plombant ainsi les comptes de Vivendi — le groupe audiovisuel représente en effet la moitié du chiffre d'affaires de la holding de Vincent Bolloré. L'entreprise a réagi en fin d'année dernière pour relancer le recrutement, un mouvement trop tardif pour apparaitre dans les comptes de 2016.


De fait, les chaînes du groupe Canal+ ont enregistré une véritable saignée des abonnés. Canal+ France a perdu 492 000 abonnés l'an dernier, du jamais vu pour un groupe qui compte désormais 5,25 millions d'abonnés. À 5,25 milliards d'euros, l'entreprise audiovisuelle enregistre une baisse du chiffre d'affaires de 4,7%. Le résultat opérationnel, de 240 millions d'euros, est divisé par deux (il était de 454 millions l'année précédente).

Le groupe a joué de malchance puisque l'un des blockbusters de l'année, Bridget Jones Baby, n'a pas connu le succès escompté au box-office dans les pays anglo-saxons. Mais la principale déconvenue reste le niveau des abonnements, « principalement la baisse du parc d'abonnés individuels en France métropolitaine (hors partenariats avec des opérateurs télécoms) et par les investissements dans les programmes », détaille-t-on chez Vivendi.

De fait, les chaînes du groupe Canal+ ont perdu 399 millions d'euros en 2016, contre 264 millions en 2015. Le chiffre d'affaires accusait une baisse de 7,6% au dernier trimestre, un signe peu encourageant alors que les précédents trimestres montraient aussi des reculs inquiétants. Vivendi annonce pourtant de meilleurs lendemains grâce à la réorganisation du modèle économique de Canal+ lancée en fin d'année dernière, et aux partenariats avec les opérateurs téléphoniques.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : canal+

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook