Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les aéroports français très mal notés





Le 19 Avril 2017, par

Les aéroports français ont encore un gros travail à faire pour prétendre aux premières places des classements des voyageurs. La dernière enquête UFC- Que Choisir les place en effet au niveau tout au fond du top 30 européen.


Dans ce classement établi par l’association auprès de passagers de huit pays, les deux principaux aéroports parisiens sont encore très loin de jouer les premiers rôles. Paris-Orly est 29e et Paris-Charles-de-Gaulle 31e, dans un classement européen qui compte… 32 places. Les notes des deux aéroports sont de respectivement 13,9 et 13,7 sur 20.

À quoi attribuer ces très mauvais résultats ? Les voyageurs pointent le confort tout relatif dans les zones d’attente des deux aéroports, comme le nombre de sièges insuffisant tout comme les prises électriques. Les bars et les restaurants sont également pointés du doigt, ils ne correspondent pas aux standards attendus quand on atterrit ou on décolle de la capitale française. Ce classement reflète en tout cas celui du site Skytrax qui concerne cette fois plus de cent pays : Paris-Charles-de-Gaulle se contente de la 32e place.

Toutefois, il y a des raisons d’espérer : en trois ans, l’aéroport parisien a gagné 62 places dans le classement Skytrax, et il est huitième pour ce qui concerne le shopping. Mais les efforts sont encore immenses à accomplir pour les deux plateformes aéroportuaires, ne serait-ce que pour l’accueil et l’attente des passagers.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : aéroports

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"
















Rss
Twitter
Facebook