Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les frais d'itinérance disparaîtront en Europe le 15 juin





Le 5 Février 2017, par

Les frais d'itinérance (roaming) seront de l'histoire ancienne en Europe à partir du 15 juin prochain. C'était un des points majeurs sur lequel travaillait la Commission européenne avec les opérateurs mobiles.


L'objectif, avait rappelé Jean-Claude Juncker en septembre dernier, était de faire en sorte que l'on puisse utiliser son forfait téléphonique en Europe comme si on était dans son pays. « Lorsque vous voyagez avec votre téléphone mobile en Europe, vous devez vous sentir partout comme chez vous », expliquait le président de la Commission. Cet objectif était même jugé hautement politique, puisqu'il montre que l'Europe est au plus près des préoccupations des citoyens.

Dans les faits, on n'aura plus à payer de frais supplémentaires lors de coups de fil, en envoi et réception de SMS ou en surf sur internet et ce, depuis n'importe quel pays européen. La Commission a signé le 1er février un accord avec les opérateurs concernant les tarifs de gros qu'ils s'appliquent entre eux. À partir du 15 juin, ces tarifs baissent : ils passent de 5 centimes à 3,2 centimes pour une minute d'appel, et de 2 centimes à 1 centime pour les SMS.

Pour les données cellulaires, le tarif de gros sera de 7,7 euros par Go. Ces données sont de plus en plus utilisées pour surfer sur internet ou utiliser des services en ligne. Attention cependant, il faudra utiliser son smartphone à l'étranger de manière temporaire : pas question d'utiliser un forfait illimité français toute l'année dans un autre pays européen.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : europe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook