Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les stress tests de la BCE vont frapper fort





Le 18 Juillet 2014, par

Les banques s'apprêtent à passer sous les fourches caudines de la BCE. La Banque centrale européenne va en effet livrer aux 128 établissements bancaires que comptent le vieux continent des stress tests.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ces scénarios de crise seront entre les mains des banques fin octobre. L'objectif ? Savoir si les établissements en question ont les reins suffisamment solides pour tenir le choc de ces tempêtes. Les paramètres financiers des banques seront-ils suffisants pour faire face aux crises les plus violentes ? Fort heureusement, tout cela n'est que virtuel. On fait « comme si », comme le disent les enfants… mais on l'a vu, le pire est toujours possible : les crises sucessives des subprimes et de la monnaie unique ont démontré qu'il fallait se préparer à n'importe quelle éventualité. Et on peut faire confiance à l'institution de Francfort pour appuyer là où ça fait mal.
 
La nouveauté cette année est que les banques « perdantes », c'est à dire celles qui s'effondreront (virtuellement, rappelons-le) face à un scénario, auront deux semaines — et pas un jour de plus — pour prouver leur solidité. Pour ce faire, elles devront dans ce laps de temps très court regarnir ses fonds propres. Or, la grogne gronde : non seulement la publicité des résultats jetteront les joueurs en faute dans la lumière, mais encore leur faudra t-il tendre la sébille auprès des marchés financiers. Belle image de marque… mais mieux vaut encore réaliser ces opérations en temps de calme relatif plutôt qu'en pleine tempête.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : banque, bce, crise, finance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook