Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Manuel Valls annonce une baisse d’impôts pour les classes moyennes





Le 9 Juillet 2014, par

A la suite d’une Conférence sociale qui a été catastrophique avec le départ des syndicats CGT, FO et FSU, Manuel Valls a tenu son discours de clôture dans lequel il annonce diverses mesures pour les Français. Parmi celles-ci, une mesure très attendue : une baisse d’impôts pour les classes moyennes qui, jusqu’à présent, avaient été exclues de toutes les mesures du gouvernement.


cc/flickr/parti socialiste
cc/flickr/parti socialiste
Ce mardi 8 juillet 2014, à la fin de la Conférence Sociale de 2014, Manuel Valls a tenu à s’exprimer sur la question du boycott de la part des organisations syndicales. Il s’agit, pour lui, d’une « posture incompréhensible » mais qui reste un « geste ponctuel ». Néanmoins, il prend acte de la vive critique « globale » du Pacte de responsabilité que le gouvernement est en train de négocier avec les entreprises et qui est l’un des fers de lance du plan pour la reprise de la France.
 
Mais si la Conférence sociale s’est soldée par un échec, le Premier ministre a profité de son intervention pour annoncer diverses mesures. En particulier une baisse des impôts pour les classes moyennes qui sera prévue dans la loi des finances pour 2015. But de la manœuvre, en plus de calmer un peu la grogne ambiante, « soutenir le pouvoir d’achat et la croissance ».
 
L’emploi, autre problème majeur pour le gouvernement puisqu’il ne réussit pas à faire baisser le taux de chômage malgré les diverses mesures prises en ce sens, a également fait l’objet d’une annonce : « 200 millions d’euros supplémentaires seront dégagés et votés dès la semaine prochaine » pour l’apprentissage. Car le gouvernement veut faire de l’apprentissage le levier majeur pour relancer l’emploi. Ainsi, une « aide de 1 000 euros par apprentis » sera dégagée dans les secteurs avec lesquels un accord de branche « aura été conclu ».
 
Mais ces accords de branche, c’est-à-dire les accords entre le gouvernement et les branches professionnelles dans le cadre du Pacte de Responsabilité, restent, aux yeux du Premier ministre « pas assez avancés ».
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook