Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Même Mark Zuckerberg se fait pirater ses comptes en ligne





Le 6 Juin 2016, par

En vertu de son statut de créateur du réseau social le plus visité au monde, on penserait que Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, ait en tête quelques règles simples pour protéger ses différents comptes web.


Mark Zuckerberg a cruellement manqué d'imagination quand il a fallu créer un mot de passe pour ses comptes Twitter, Pinterest et LinkedIn. "Dadada" n'est sans doute pas la meilleure clé pour protéger sa vie privée en ligne ! 

Il y a quelques jours, le réseau social professionnel LinkedIn se faisait subtiliser une partie de sa base de données. Des pirates, signant sous le pseudonyme OurMine, y ont pioché le mot de passe du créateur de Facebook et l'ont testé avec d'autres comptes. Résultat : le mot de passe fonctionnait aussi avec les deux autres réseaux sociaux.

Mark Zuckerberg est peu actif sur ces trois services. En toute logique il privilégie Facebook où son compte est bien mieux protégé... Les pirates se sont de plus contentés de modifier quelques informations sans aucun dégât. Néanmoins, cette affaire est un rappel utile à tous ceux qui utilisent le même mot de passe sur plusieurs de leurs comptes : ce n'est pas une bonne idée. Et surtout, il s'agit de créer des mots de passe "forts" composé de lettres et de chiffres; et si possible de majuscules.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : facebook

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook