Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Moins d’un français sur trois a confiance en l’avenir économique du pays





Le 10 Juillet 2014, par

Les temps sont durs pour le moral des Français. Le chômage qui ne baisse pas, la croissance qui ralenti, le gouvernement qui ne réussit pas à atteindre ses objectifs… autant de raisons qui pourraient expliquer pourquoi désormais les Français ont de moins en moins confiance en l’avenir économique du pays. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé en juillet 2014 par Axys Consultants pour le magazine Challenges et BFM.


cc/flickr/ Eustaquio Santimano
cc/flickr/ Eustaquio Santimano
Selon ce récent sondage, pas moins de 74% des Français se disent « plutôt moins confiants concernant l’avenir de la situation économique en France » ce qui ne laisse guère que 26% qui sont confiants. Un nombre en baisse par rapport au dernier sondage sur le sujet datant de juin.
 
La situation est clairement pire lorsque l’on considère les sympathisants de droite qui ne sont que 9% à avoir confiance en l’avenir économique de la France. A gauche ils sont beaucoup plus nombreux, 48%, mais moins que la moitié alors qu’ils étaient 51% en juin à avoir confiance.
 
Le sondage s’est également intéressé à la question des inégalités et le sentiment que celles-ci se sont creusées depuis 2010, au lendemain de la crise économique mondiale, est fort chez les Français : ils sont 61% à penser que les écarts se sont creusés ces 4 dernières années.
 
Pour un Français sur trois, toutefois, ces écarts sont restés identiques tandis qu’ils ne sont que 9% à estimer qu’ils se sont réduits. Un tel sentiment pourrait facilement expliquer l’avis que les Français ont sur la suppression de l’Impôt sur la Fortune.
 
En effet, d’une manière générale les Français sont opposés à sa suppression (63%) mais cette opposition est, sans surprise, plus vive chez les sympathisants de gauche (83%) que chez les sympathisants de droite (52%).
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook