Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

News Corp et Harlequin officialisent leur passion brûlante





Le 2 Mai 2014, par

Les acquisitions, ce n'est pas réservé aux domaines de la télécommunication ou de l'énergie. Le secteur de la littérature romantique, certes moins important en terme financier, est aussi sens dessus dessous.


Le géant des médias News Corp a en effet annoncé l'achat des fameuses éditions Harlequin, qui va passer l'escarcelle de l'éditeur pour environ 300 millions d'euros. News Corp est un mastodonte mondial de la presse, en particulier dans les pays anglo-saxons. Propriété du magnat australien Rupert Murdoch, l'entreprise détient des dizaines de journaux et de chaînes de télévision.
 
Quant à Harlequin, il s'agit d'une entreprise basée à Toronto (Canada), née en 1948 et spécialisée, comme chacun sait, dans les romains romantiques bon marché dont le succès ne s'est jamais démenti. La maison d'édition est présente dans une centaine de pays et traduit ses histoires à l'eau de rose dans 34 langues.
 
Quel est donc l'intérêt pour News Corp d'acheter cette entreprise ? La réponse est simple : diversification. News Corp cherche à progresser à l'international, et Harlequin va l'y aider puisque 40% de son chiffre d'affaires provient de ses livres traduits dans une autre langue que l'anglais — alors que News Corp est surtout une entreprise visant les marchés anglo-saxons.
 
L'effet de cette acquisition devrait en tout cas être « immédiat », espère Robert Thomson le directeur général de News Corp, qui se félicite bien évidemment de voir un tel poids lourds rejoindre ses rangs. Harlequin deviendra une branche de HarperCollins.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook