Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nicolas Hulot annonce un rattrapage très progressif du prix du diesel sur l'essence





Le 25 Septembre 2013, par

Les Verts, en pleine tourmente avec le départ soudain de Noël Mamère, se satisferont certainement de cette annonce.


Il faudrait environ 60 ans, à l'heure actuelle, pour équilibrer le diesel sur le prix de l'essence.
Il faudrait environ 60 ans, à l'heure actuelle, pour équilibrer le diesel sur le prix de l'essence.
D'après Nicolas Hulot, invité ce mercredi matin sur RTL, le gouvernement envisagerait un rattrapage "très progressif" entre le prix du gazole et de l'essence, dans le cadre de la future loi de programmation sur la transition énergétique, prévue pour 2014

L'écologiste le plus populaire de France a déclaré ce matin que le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, lui aurait indiqué que l'équilibrage des prix ne serait pas effectif pour 2014, mais qu'à cette date il serait inscrit dans la loi de programmation énergétique, devant être adoptée l'an prochain. Et pour cause, il faudrait environ 60 ans pour équilibrer les prix des carburants, à la vitesse à laquelle roule actuellement le gouvernement en matière d'écologie.

Les Verts fustigent depuis longtemps les prix du diesel, bien moins cher que ceux de l'essence. Un problème que la Fondation de Nicolas Hulot avait notamment soulevé lors de la seconde conférence environnementale, qui s'est déroulée vendredi et samedi dernier.

Nicolas Hulot s'est cependant voulu rassurant envers les consommateurs. "Ce rattrapage sera inscrit dans la loi de programmation pour monter petit à petit, il se fera de manière très douce". En contrepartie de cela, le gouvernement pourrait "soulager" les prélèvement obligatoires, et a priori, la fiscalité sur le travail. Sans contrepartie de Bercy, "tout cela est irrecevable" a déclaré l'animateur télé.


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook