Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouveau bug autour des chiffres du chômage ?





Le 25 Septembre 2014, par

Le chômage a légèrement baissé en août. Pourtant le gouvernement s’est bien gardé de s’en vanter. D’autant plus après le couac autour de la publication des premiers résultats par France 2, avant l’heure. A cela il faut ajouter des chiffres quelque peu contradictoires.


@Shutter
@Shutter

La Dares a publié mercredi 24 septembre ses chiffres au sujet du chômage au mois d’août dernier. Verdict, le nombre de chômeurs a quelque peu diminué, de 0,3 %, à 3,413 millions de personnes pour le mois précédent. Concrètement, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi le mois dernier a diminué de 11 100 personnes. 

 

Des résultats qui ont pourtant poussé le ministre du Travail, François Rebsamen, à ne faire preuve d’aucun triomphalisme. Ce dernier a pris « acte de cette baisse », tout en expliquant que « les chiffres mensuels ne peuvent s’interpréter dans la durée ». On ne hausse pas du col, donc, au gouvernement.

 

Il y a de quoi.  D’une part, si l’on prend en compte les catégories B et C des chômeurs en France, la baisse est plus faible, avec 5 800 inscrits en moins, soit -0,1 %. D’autre part, car le contexte économique est loin d’expliquer une éventuelle embellie sur le front de l’emploi. En effet, il vaut mieux se pencher sur le nombre bien trop élevé, par rapport à d’habitude, des radiés de Pôle Emploi pour défaut d’actualisation. Le mois dernier, on en aurait compté 228 000, soit une hausse de 14 % par rapport à juillet.

 

Il va de soi que parmi ces personnes, peu sont ceux qui ont véritablement un emploi. Et de fait, les chiffres publiés mercredi sont donc à prendre avec des pincettes. Après tout, Pôle Emploi s’est déjà trompé sur la publication de ses résultats, en 2013. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook