Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelle plainte américaine contre Volkswagen





Le 29 Mars 2016, par

Encore un coup dur pour Volkswagen. Le groupe automobile allemand, déjà dans la tourmente suite à l'affaire des moteurs truqués, continue de payer les dommages collatéraux du scandale.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Cette fois, la menace provient des États-Unis, d'où l'affaire était partie. La FTC, l'autorité de la concurrence américaine, a en effet annoncé le dépôt d'une plainte contre le constructeur automobile, toujours dans le dossier des moteurs diesel truqués pour passer sans encombres les test anti-pollution. 

La Federal Trade Commission veut obtenir une injonction de la justice américaine afin d'empêcher Volkswagen de reproduire de tels comportements coupables. La FTC veut aussi que le groupe automobile dédommage les conducteurs touchés par cette fraude à grande échelle. Volkswagen a, durant la période visée (de 2008 à 2015), vendu autour de 550 000 voitures intégrant le logiciel truqueur. Il s'agit là pour la Commission d'une publicité mensongère qui mérite réparation.

Cette plainte rejoint celle du Department of Justice qui poursuit Volkswagen depuis le mois de janvier. L'entreprise court le risque d'une amende massue : on parle en effet de 46 milliards de dollars pour violation des lois sur l'environnement. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook