Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelle tentative de l’Opep pour remonter les prix du pétrole





Le 15 Août 2016, par

L’Arabie Saoudite a l’intention de reprendre les discussions avec les pays membres ou non de l'Opep, avec un objectif en tête : geler la production de pétrole pour faire remonter les prix.


Le pays, premier producteur de pétrole au monde, s’est lancé en 2014 dans une offensive visant à faire plier les États-Unis, qui multipliaient alors les forages pour extraire son propre pétrole. L’idée était alors de faire baisser le prix du baril sous les coûts de production du pétrole américain. C’est largement réussi : de 115$ en 2014, le baril est descendu à un plus bas de 27$ en janvier…

Depuis, les prix ont un peu augmenté mais ils restent toujours très bas. À tel point que les budgets des pays exportateurs de pétrole sont en déséquilibre, comme on le voit actuellement au Venezuela. C’est pourquoi, depuis quelques mois, l’Arabie Saoudite tente de geler le production mondiale pour soutenir les cours… mais la mésentente règne entre les pays.

L’Iran, qui sort tout juste des sanctions internationales, relève son niveau de production à celui qui était le sien avant l’embargo. L’Irak, qui se disait favorable à une remontée des prix, a depuis noué des accords avec des sociétés étrangères et ne peut réduire sa production. La Russie est elle aussi moins disposée à réduire son nombre de barils. Les discussions qui auront lieu fin septembre à Alger risquent donc de n’aboutir à rien.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pétrole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook